Le mémorandum des centres régionaux d’intégration prêt à influer sur les acteurs du nouveau paysage politique