Une étude qualitative de 2018 dresse les axes majeurs permettant d’optimiser aujourd’hui encore les performances du parcours d’intégration en Wallonie